Haut de page Impressum


Le restaurant Bauernstube, ancien relais des bûcherons.

En 1789, le boulanger Tobias Finkbeiner décida d'ouvrir sa maison aux bûcherons et travailleurs forestiers. Après que Charles-Eugène, duc de Wurtemberg, lui a eu octroyé la licence de débit de boissons, il créa le premier relais de bûcherons de la vallée de Tonbach.




La découverte de la vallée de Tonbach.

Les premiers touristes sont arrivés en Forêt-Noire en 1920. C’est dans les années 1950 qu’est né le concept de l’hôtel de luxe que l’on connaît aujourd'hui.

La découverte de la vallée de Tonbach.

Tradition et ambition.

Sous l’égide du «patron» Heiner Finkbeiner, le Traube Tonbach s’est sans cesse agrandi et perfectionné pour devenir ce qu’il est aujourd'hui: un fleuron de l’hôtellerie haut de gamme. 

Tradition et ambition.

La cellule originelle du Traube Tonbach.

Au XVIIIe siècle, les bûcherons et travailleurs forestiers venaient y assouvir leur soif. C’est de ce relais de bûcherons qu’est né l’hôtel du Traube Tonbach, composé à l’origine d’un seul bâtiment. Aujourd'hui, l’historique Bauernstube offre un cadre charmant et douillet où l’on peut déguster une cuisine de première qualité.

La cellule originelle du Traube Tonbach.


Le mariage de la tradition et de la modernité.

Les premiers jalons de l’hospitalité moderne furent posés dans les années 1950. Depuis 1993, le «patron» Heiner Finkbeiner n’a cessé de développer le Traube Tonbach pour en faire un fleuron de l’hôtellerie haut de gamme européenne. Aujourd'hui, l’établissement emploie 310 personnes et se réjouit de l’enthousiasme de ses clients. En effet, il suffit d’un séjour au Traube pour être séduit: 80% des clients du Traube Tonbach reviennent régulièrement.

1789            

Tobias FINKBEINER ouvre l’une des premières auberges de la vallée du Tonbach. Rapidement l’établissement est fréquenté par les bûcherons, charbonniers ou charretiers de la région. Ce bâtiment abrite aujourd’hui le restaurant Bauernstube.

1812

Tandis que le Bade-Wurtemberg est rattaché à l’Empire napoléonien, Louis FINKBEINER, fils de Tobias, est enrôlé dans l’armée pour combattre sur le front russe avec 24 autres recrues de la région. Il sera le seul survivant et portera le surnom de « boulanger de Napoléon ».

Plus tard, Johann GEORG, le petit-fils du fondateur, obtient les droits de distiller des pommes de terre, betteraves, pommes, poires, cerises et myrtilles.

1890

Frédéric FINKBEINER, l’arrière-petit-fils de Tobias, développe la viticulture après avoir produit de la bière et du cidre. Il plante des vignes sur les terrains attenants à l’auberge. Il installe une cidrerie qui est alors utilisée par les habitants de la région.

1920     

Heinrich FINKBEINER, cinquième génération, ouvre la première chambre d’hôtes de la vallée.

1939                    

Pas moins de 14 chambres sont disponibles. L’épouse de Heinrich, Franziska, est aux fourneaux pour les convives et leurs enfants, Heinrich junior, Albert et Willi, escortent les hôtes en calèches jusqu’à la gare de Baiersbronn.

1950                    

Pendant la guerre, le Traube Tonbach est occupé par l’organisation « Mère & Enfant ». Après-guerre, l’établissement est investi par l’occupant français. En 1950, les propriétaires ont l’autorisation de rouvrir l’hôtel. Dans toute la région, de Karlsruhe à Stuttgart, le Traube Tonbach fait parler de lui de manière élogieuse.

1957                    

Willi FINKBEINER, sixième génération de la famille, construit un nouvel établissement hôtelier. Il sera l'un des premiers hôtels de vacances à proposer salles de bain et balcons. Cette maison, qui comptait 64 lits, est aujourd'hui la première aile de l'hôtel.

1977                    

Le restaurant Schwarzwaldstube est inauguré. Plusieurs chefs et gastronomes assistent à l’événement, dont Paul Bocuse, les frères Haeberlin, Jean Troisgros, Eckart Witzigmann… En 1980, Harald WOHLFAHRT en devient le chef de cuisine.

1993                    

Heiner FINKBEINER, neuve de Willi, prend la direction de l'établissement.

2001                    

Ouverture de l'espace bien-être, moderne et élégant, propice à la relaxation.

2004                    

Rénovation de toutes les salles de conférence et de la Eichbergstube qui sont alors équipées des dernières technologies.

2009                    

Matthias et Sébastian FINKBEINER, fils de Renate et Heiner FINKBEINER, perpétuent la tradition et entrent au conseil d’administration de l’hôtel Traube Tonbach.

 Inauguration de la vinothèque, gérée par le sommelier alsacien Stéphane Gass.

Extension de la galerie marchande et agrandissement de la boutique « Traube Lädle ».

Installation d’une centrale de chauffage performante afin d’autoproduire son énergie et de préserver l’environnement.

2010                    

Harald WOHLFAHRT célèbre ses 30 ans comme chef de la Schwarzwaldstube.

2011 | 12         

L'entrée principale de l'hôtel Traube Tonbach est entièrement rénovée. L'espace SPA & RESORT est modernisé et agrandi. Il est doté de huit salles de soins luxueuses et d'une spacieuse "Suite Spa" pour 2, pour se faire dorloter de la tête aux pieds.

2012                    

La famille FINKBEINER prend en charge le Café du château-fort de Meersburg, au bord du lac de Constance. Les travaux de rénovation auront nécessité deux années. Ouvert en avril, l’établissement propose 30 places intérieures et 60 en terrasse.

Le lieu peut accueillir jusqu’à 140 personnes pour un événement privatif ou professionnel. L’équipe de 20 personnes du Traube Tonbach est l’unique restaurateur des lieux et gérée par Matthias FINKBEINER.

La Maison Kohlwald, annexe de l’établissement, est entièrement rénovée et livrée en septembre. Les 41 anciennes chambres sont transformées en 22 vastes et confortables appartements familiaux et 1 suite panoramique.

 

PRIX & DISTINCTIONS

2010                    

Heiner FINKBEINER est désigné « Meilleur hôtelier de l'année » par le Grand guide des hôtels et restaurants Bertelsmann.         

Le magazine gastronomique "Der Feinschmecker" classe la restauration du Traube Tonbach à la première place de son palmarès.

Le magazine "Der Feinschmecker" place en tête de son classement : Harald WOHLFAHRT pour les chefs allemands, Pierre LINGELSER, originaire de Strasbourg, comme meilleur pâtissier et toute l'équipe de la Schwarzwaldstube pour l'excellence de son service.

Ansgar FISCHER de la Schwarzwaldstube est nommé « Maître d'hôtel de l'année 2011 » par le Gault & Millau.

2011                    

La Schwarzwaldstube reste le meilleur restaurant gastronomique en Allemagne selon le magazine "Star Class" qui rassemble les évaluations de huit guides gastronomiques : Michelin, Feinschmecker, Gault & Millau, Varta, Schlemmer Atlas, Großer Restaurant und Hôtel Guide Bertelsmann, Gusto et Marcellino.

Le magazine "Der Feinschmecker" maintient le Traube Tonbach à la première place de son classement. Le chef de cuisine, le pâtissier et l'équipe de la Schwarzwaldstube conservent leur première place dans leur catégorie.

La Schwarzwaldstube confirme ses trois étoiles au guide Michelin.

Harald WOHLFAHRT a réussi l'exploit de maintenir ce haut niveau d'exigence durant 20 ans sans discontinuer. Un record !

2012                    

Le magazine "Der Feinschmecker" reconduit pour la troisième fois consécutive le chef, le pâtissier et l'équipe de la Schwarzwaldstube à la première place de son classement.

 

Autres distinctions

2009                     

Bernhard STÖHR est décerné « Barman de l’année » par le Gault & Millau.   

Pierre LINGELSER élu « Pâtissier de l’année »

2011                     

Ansgar FISCHER, maître d’hôtel de la Schwarzwaldstube, obtient le titre de « Head Waiter » par le Gault & Millau

2012                     

3 étoiles Michelin pour la Schwarzwaldstube

 Bib Gourmand pour la Bauernstube         

19,5 points au Gault & Millau pour la Schwarzwaldstube     

16,5 points au Gault & Millau pour la Köhlerstube et la Bauernstube




À la découverte du Traube Tonbach.

à partir de 749 € par personne

La formule idéale pour tous ceux et celles qui souhaitent mieux connaître le Traube Tonbach.